Geneanet > Search > Library

Histoire d'Espagne, depuis les temps les plus reculés jusq'à nos jours, d'après Aschbach, Lembké

Record reserved for Premium members

Access the entire Genealogy Library: old books, monographs, old newspapers, etc. More than 3 billion individuals indexed, a gold mine you shouldn't miss to enrich your genealogy!
From $4.13 per month

Histoire d'Espagne, depuis les temps les plus reculés jusq'à nos jours, d'après Aschbach, Lembké

Histoire d'Espagne, depuis les temps les plus reculés jusq'à nos jours, d'après Aschbach, Lembké

Source : Internet Archive

Histoire d'Espagne, depuis les temps les plus reculés jusq'à nos jours, d'après Aschbach, Lembké

Histoire d'Espagne, depuis les temps les plus reculés jusq'à nos jours, d'après Aschbach, Lembké

Source : Internet Archive

Results : d'ANGLETERRE


Page 25

ce traité fut le roi Henri II d'Angleterre, qui avait toujours été l'allié fidèle de l'Aragon pendant les guerres qu'il


Page 27

volontiers à l'invitation du roi Henri II d'Angleterre, et commencèrent des négociations sous sa médiation. Bien qu'ils ne fussent pas


Page 31

-était aussi, comme le roi Richard d'Angleterre, troubadour lui-même. Mais de tous ses chants il ne nous en est resté


Page 128

La Gascogne, alors possédée par Henri HI d'Angleterre, avait été promise comme dot à Alphonse de Castille, père de saint-Ferdinand


Page 209

Si l'on excepte Élisabeth d'Angleterre "et Catherine de Russie, aucune princesse des temps modernes ne peut égaler Isabelle


Page 220

France, il se ligua avec Edouard III d'Angleterre et d'autres ennemis de la France. Il fit plus : quoique ,


Page 222

fit un accord secret avec Edouard d'Angleterre, en vertu duquel il devait remettre ses domaines de Normandie pour d'autres qui


Page 239

le combat, et avait sommé Edouard I* d'Angleterre, auquel Bordeaux appartenait, et "qui devait s'y trouver en cette occasion, de


Page 241

guerre étrangère. Par la médiation d'Edouard Ier d'Angleterre, qui était convenu d'une alliance entre AJphonse et une princesse anglaise, des


Page 242

Éléonore, fille de son allié Edouard d'Angleterre. Comme il ne laissait pas d'enfants, la couronne passait i son frère le


Page 433

épouser à Philippe la princesse Marie d'Angleterre, afin que les cérémonies du mariage


Page 440

protestants, l'assistance de son alliée Élisabeth d'Angleterre, et par-dessus tout sa conversion à la religion établie, renversèrent toutes les -combinaisons