Geneanet > Search > Library

Mémoires de la Société de l'histoire de Paris et de l'Île-de-France

Record reserved for Premium members

Access the entire Genealogy Library: old books, monographs, old newspapers, etc. More than 3 billion individuals indexed, a gold mine you shouldn't miss to enrich your genealogy!
From $4.13 per month

Mémoires de la Société de l'histoire de Paris et de l'Île-de-France

Mémoires de la Société de l'histoire de Paris et de l'Île-de-France

Source : Internet Archive

Mémoires de la Société de l'histoire de Paris et de l'Île-de-France

Mémoires de la Société de l'histoire de Paris et de l'Île-de-France

Source : Internet Archive

Results : VERSAILLES


Page 287

inféodée pour in tiers à Pierre de Versailles, qui le relevait de lui. D'après i* conditions de ce pariage, chacun


Page 288

qui était peut-être fils de Pierre de Versailles. Il laissait un fils mineur et deux filles, l'une mariée à Jean


Page 288

nous 1 ayons connaissance, est Jean de Versailles, chevalier. Le 15 no- J vembre 1266, Emeline de Vémars, sa veuve,


Page 288

plus ancien membre de la famille des Versailles, dont nous 1 ayons connaissance, est Jean de Versailles, chevalier. Le 15


Page 289

héritiers ne l'ayant pas payé, Gilles de Versailles saisit le fief et, exerçant les droits des ayants-cause de Renaud d'Aulnai,


Page 289

Du rachat du fié monseigneur Jehan de Versailles. - Les fiez de la chas-telerie de Montmorenci ne sont pas de


Page 289

qui ces lettres verront, je, Gilles de Versailles, escuyer, sire de Vemars en partie salut. Je fais asavoir à tous


Page 290

montant à 16 1. p.4. Roberte de Versailles, fille de Gilles de Versailles, épousa Amauri de Roissi. Cest en vertu


Page 290

foi el hommage au méme Gilles de Versailles pour une pièce de onze arpents sise < aux Ouches ", et


Page 290

c Sachent tuit que nous, Giles de Versailles, chevalier, seigneur de Vemars en partie, avons receu et mis en nostre


Page 291

Flixecourt, devenue veuve, Itre par Baudouin de Flixecoun, écuyer, mari de Blanche Versailles, tenaient leur part en foi et hommage


Page 291

de Flixecoun, écuyer, mari de Blanche Versailles, tenaient leur part en foi et hommage de l'abbaye. la suite de contestations


Page 292

dit le Gallois, Fautre par Regnaud de Versailles. Il faisait acte de foi et hommage à pan pour un autre


Page 292

de Roissi était morte et Robert de Versailles, écuyer, avait hérité de ses droits sur Vémars. Déjà au mois de


Page 292

iii arpens au Chesnoy. - Regnaut de Versailles en tient l'autre, vi arpens et 1 quartier en Orgenval tenans à


Page 293

une, et pour légende : Johannes de Versailles, celui de l'échanson du roi, Robert de Versailles, porte aussi les sept


Page 293

son amé et féal chevalier Jean de Versailles à cause de ses bons services. La méme année, Jean de Versailles


Page 293

sur plusieurs membres de la famille des Versailles des renseignements tirés principalement du Cabinet des titres, i TM série, dossier


Page 293

ayant reçu pour son oncle, Robert de Versailles, la foi et l'hommage d'un fief de Nicolas Romain sis au terroir


Page 294

à l'abbaye de Sainte-Geneviève par Gilles de Versailles en 1351, par Pierre et Jeanne de Chennevières en 1355 et 1360,


Page 294

fief avait été dans la famille des Versailles. Des aveux rendus à l'abbaye de Sainte-Geneviève par Gilles de Versailles en


Page 294

en qualité de baillistres de Blanche de Versailles4, prouvent à la fois qu'il appartenait aux Versailles et qu'il relevait de


Page 294

femme, remariée audit M* Gilles. Regnaut de Versailles n'ayant pas pris le fait et cause de Jean de Louvres, ses


Page 294

le prévôt de Paris condamna Regnaud de Versailles, comme ayant-cause de Pierre Petit, à garantir Jeu de Louvres, orfèvre et


Page 294

se partageaient entre Robert de Versailles, les héritiers de Baudouin de Flixecourt et l'abbaye de Sainte-Geneviève *.


Page 298

terre de Vémars " dont Robert de Versailles était propriétaire7. En 1481, Thomas de Nulli, chanoine de Saint-Jacques-de-THôpital à Paris,


Page 298

Cours-Blanches. Le 29 décembre 1397, Blanche de Versailles5 bailla aveu des Petites Cours-Blanches i Robert de Versailles, seigneur des Grandes6.


Page 298

aveu des Petites Cours-Blanches i Robert de Versailles, seigneur des Grandes6. De Robert de Vw-sailles, la seigneurie passa à la