Geneanet > Search > Library

La France protestante (Volume 4)

Record reserved for Premium members

Access the entire Genealogy Library: old books, monographs, old newspapers, etc. More than 3 billion individuals indexed, a gold mine you shouldn't miss to enrich your genealogy!
From $4.13 per month

La France protestante (Volume 4)

La France protestante (Volume 4)

Source : Internet Archive

La France protestante (Volume 4)

La France protestante (Volume 4)

Source : Internet Archive

Results : CONSTANS


Page 300

1. CONSTANS (Jean), un des premiers qui professèrent ouvertement le protestantisme à Montauban (Béze His L rcclés.


Page 301

ce moment de pasleur, et Jean Constans resta, à ce qu'il semble, dans les environs de Montauban, On le trouve,


Page 302

en médecine et fils de Durand Constans, maître chirurgien de Cahors, d'où la famille vint s'établir à Montauban. Bertrand y


Page 302

2. CONSTANS (Bertrand) était docteur en médecine et fils de Durand Constans, maître chirurgien de Cahors, d'où


Page 302

Etienne Constans mourut le 31 juillet l086. Il avait épousé, l""" septembre l066, Souveraine Former


Page 302

la-tin en françois par M. Isaac Constans, docteur en médecine de l'Université très fameuse de Montpellier, à présent habi-tant de


Page 302

l'Église réformée en avril l061, Jean Constans, conseiller, et un autre Jean Constans', aussi conseiller et, à cette date, d'un


Page 303

fin de mars l077, de Bertrand Constans, docteur en médecine et tl Anne Tournié, sa seconde femme, se consacra au


Page 303

le distinguer de son homonyme, Jean Constans, encore alors pasteur à Montauban, on le désigne ou il se désigne lui-même


Page 304

frère et l'autre fils de Bernard Constans, docteur en médecine, qui, comme Bertrand Constans, aussi docteur en médecine, et probablement


Page 304

docteur en médecine, qui, comme Bertrand Constans, aussi docteur en médecine, et probablement son proche parent, avait quitté Cahors vers


Page 304

Élie Constans,né à Montauban, 13nov1603, de Jean Constans, alors ministre au Mas Grenier, et de


Page 304

Constans,né à Montauban, 13nov1603, de Jean Constans, alors ministre au Mas Grenier, et de Marguerite Saint-Just, se consacra au ministère


Page 304

Ce dernier appartenait à la famille des Constans, originaire de Montauban, il n'a jamais pris la qualification di' cadurcus, et


Page 306

lit aussi le nom de Jean de Constans, seigneur de Cauliac, au bas d'une de ces formules d'abjuration que l'on


Page 486

de Jean C.ruvel et de Marie Constans. Son père fui à i)liisienrs reprises syndic de la ville el joua un