Post Reply

Aide à l'indexation des inventaires de Me René I Contesse (1553-1585)

cdemaz
cdemaz
Posts: 2351
Family Tree: Non-graphic
View their family tree
Salut la paléoteam, :)

Voici mon écot, où subsiste interrogations et points de suspension : :?

[225–38] Le jeudi 11 août 1580 – Inventaire après le décès de honorable femme Perrette PAVYE. A la requête de honorable homme Germain LABBÉ, marchand affineur départeur d’or et d’argent, bourgeois de Paris, tant en son nom que comme exécuteur du testament de la défunte jadis sa femme, et encore comme tuteur et curateur de Catherine LABBÉ, leur fille mineure. Et encore à la requête de honorable homme Germain LABBÉ le jeune, aussi maître affineur et départeur d’or et d’argent, fils dudit Germain LABBÉ et de la défunte ; et de Thibault de VAUZELLES, maître orfèvre bourgeois de Paris et Isabeau COUTANT, sa femme, fille de la défunte PAVYE et de défunt Hedouin COUTANT, aussi affineur, son premier mari. Lesdits Germain LABBÉ le jeune, de VAUZELLES et sa femme, habiles à se dire, porter et nommer héritiers avec ladite mineure de la défunte leur mère. Et en la présence de honorable homme Louis LANGLOIX, marchand malletier, bourgeois de Paris, subrogé tuteur de la mineure. Les biens étant en une maison sise à Paris, rue Saint-Germain-l’Auxerrois, vis-à-vis de l’abreuvoir Popin, en laquelle la défunte est décédée (consistant en 2 corps d’hôtel, l’un sur le devant de ladite rue Saint-Germain-l’Auxerrois, et l’autre à côté sur la rue des Lavandières).

[225–103] Le 7 mars 1581 – Inventaire après le décès de Michel RIMBAULT, maître orfèvre. A la requête de Louis DONC, huissier sergent à cheval au Châtelet de Paris, pour ce présent au nom et comme curateur créé par justice aux personnes et biens des enfants mineurs de défunts Christophe FERME et Isabeau EMERY, jadis sa femme, et aux enfants dudit feu Michel RIMBAULT, maître orfèvre et de défunte Catherine EMERY sa première femme, des enfants dudit FERME et de ladite Isabeau EMERY, ledit RIMBAULT était tuteur au jour qu’il décéda de la maladie contagieuse. En une chambre au troisième étage des appartenances d’une maison appartenant à l’orfèvrerie de Paris, sise rue des Lavandières, et joignant l’hôtel d’icelle orfèvrerie, montrés par Jean RIMBAULT, fils du défunt.

[225–109] Le 14 mars 1581 – Inventaire après les décès de Jean de BOURNEUF, maître orfèvre à Paris et Perrine LE BASCLE, jadis sa femme. A la requête de honorable homme Gervais DANGREVILLE, canonnier ordinaire du Roi, tant en son nom à cause de Laurence de BOURNEUF, sa femme, que comme tuteur et curateur de Jean de BOURNEUF, et Catherine de BOURNEUF, enfants mineurs de défunts Jean de BOURNEUF, maître orfèvre à Paris et Perrine LE BASCLE, jadis sa femme, et encore comme tuteur et curateur de François PARVILLER, fils mineur de défunts Jean PARVILLER, cuisinier, et de ladite défunte Perrine LE BASCLE. Et en la présence de Jean CALLE, marchand quincaillier, au nom et comme subrogé tuteur desdits mineurs. Les biens étant en une maison sise à Paris, rue Saint-Germain-l’Auxerrois, où pend pour enseigne le Pied de Biche, où les défunts sont décédés.

164 et 168 STP.
Merci.

Bonne journée.
Christophe.
Last edited by cdemaz on 14 June 2019, 21:11, edited 2 times in total.

dumultien
dumultien
Posts: 14287
Family Tree: Non-graphic
View their family tree
https://www.geneanet.org/archives/registres/view/?idcollection=42572
Inventaires de René I Contesse - AN ET-LIV-225 (1580-1583)

[...]
114 JD
123 JD

128 P
150 P

164 Ch
168 Ch

175 JD
182 JD

185 JD
188 JD
198 Ch
201 Ch
207 Ch
212 P
234 P


https://www.geneanet.org/archives/registres/view/?idcollection=42573
Inventaires de René I Contesse - AN ET-LIV-226A (1584-1585)

1
5
12
19
23
31
45
50
54
68
82
92
97
100
104
110
117
124
134
142
169

----------

Bonjour à tous,

J'ai eu une très grosse journée hier et n'ai pu passer !

[225-32] Les toponymes, très déformés, ont été difficiles à identifier ! Antoine PARENT, vivant laboureur à Haut-Silly (« Hauzilly »), paroisse de Silly-Tillard (60430), près de Beauvais. – L’abréviation de « sœur » utilisée ici est très curieuse, elle correspond habituellement au mot « somme » ; il faut voir ici une abréviation avec signe -ur, et non la classique abréviation par contraction. – Florent BOUTILLIER, laboureur demeurant à l'Ouillère (« Leulliere »), paroisse de Longvillers-et-Boncourt (« Nonvillier et Boncourt », aujourd'hui Noailles, 60430). – Marguerite VASSE, nièce du défunt.
soeur.PNG
[225-38] Perrette PAVYE (Ce que tu as pris pour un t terminal, Christophe, à la ligne 24, est en fait un signe de ponctuation semblable à ceux des lignes 7 et 13).

[225-72] Isaac LEVESQUE : oui (« Isacq » avec une ligature sa très ouverte).

[225-78] Françoise QUEREL : oui.

[225-92] Femme délaissée de Jacques DESBRUYERES. – Catherine LE BRUN : oui.

[225-95] En la présence de Jean de JOIGNES (qui signe de JOUGNE).

[225-103] A la requête de Louis DONC. – Christophe FERME : oui.

[225-109] Perrine LE BASCLE. – Et encore comme tuteur et curateur de François PARVILLIER, fils mineur de défunts Jean PARVILLIER, vivant cuisiner, et de ladite Perrine LE BASCLE.

Bonne journée. ;)
Last edited by dumultien on 15 June 2019, 08:09, edited 5 times in total.
Bien cordialement,

JF

pganier
pganier
Posts: 4742
Family Tree: Non-graphic
View their family tree
Bonjour,

Voilà ce que je propose:

[225-128] 27 août 1582 - Inventaire après le décès de noble demoiselle Jeanne de MOREL, à la requête de noble homme maître Claude FAUCHET, conseiller du Roi et premier président en sa Cour des monnaies à Paris, tant en son nom que comme tuteur et curateur d'Archambault FAUCHET et demoiselle Nicole FAUCHET, frère et sœur, enfants mineurs d'ans de lui et de ladite défunte jadis sa femme.
En une maison sise à Paris, au cloître et devant l'église Saint-Germain-l'Auxerrois.

[225-150] 19 janvier 1583 - Inventaire après le décès d'honorable femme Gabrielle DOULLE, à la requête d'honorable homme Thomas CROISIER, marchand et bourgeois de Paris, au nom et comme exécuteur du testament et ordonnance de dernières volontés de ladite défunte jadis sa femme, auparavant veuve de feu Claude SALIN (ou SALAIN), vivant marchand plâtrier, et encore ledit CROISIER en son nom et comme tuteur et curateur de Catherine, Geneviève et Marie CROISIER, enfants mineures d'ans dudit Thomas CROISIER et de ladite défunte, et encore à la requête d'honorable homme Augustin GAUDEFROY, marchand plâtrier, demeurant à Paris, hors la porte Saint-Denis, au nom et comme tuteur et curateur de Fleurance SALIN, fille desdits défunts Claude SALIN et Gabrielle DOULLE, et en la présence d’Étienne DOULLE, maître maçon à Paris, demeurant rue des Écrivains, tuteur subrogé desdits mineurs.

Bonne journée ;)

(J'ai cru JF que tu boudais parce que tu n'aimais pas que des animaux te parlent ;) )
Last edited by pganier on 13 June 2019, 19:35, edited 4 times in total.

dumultien
dumultien
Posts: 14287
Family Tree: Non-graphic
View their family tree
Re,

[225-150] La défunte était Gabrielle DOULLE. – Claude SALIN (SALAIN).

(Ah non, point de bouderie, j’étais juste débordé. Par contre ta vache a dû commettre beaucoup d’âneries !) ;)
Bien cordialement,

JF

cdemaz
cdemaz
Posts: 2351
Family Tree: Non-graphic
View their family tree
dumultien wrote:
13 June 2019, 06:58
[225-32] Les toponymes, très déformés, ont été difficiles à identifier ! Antoine PARENT, vivant laboureur à Haut-Silly (« Hauzilly »), paroisse de Silly-Tillard (60430), près de Beauvais. – L’abréviation de « sœur » utilisée ici est très curieuse, elle correspond habituellement au mot « somme » ; il faut voir ici une abréviation avec signe -ur, et non la classique abréviation par contraction. – Florent BOUTILLIER, laboureur demeurant à l'Ouillère (« Leulliere »), paroisse de Longvillers-et-Boncourt (« Nonvillier et Boncourt », aujourd'hui Noailles, 60430). – Marguerite VASSE, nièce du défunt.

[225-38] Perrette PAVYE (Ce que tu as pris pour un t terminal, Christophe, à la ligne 24, est en fait un signe de ponctuation semblable à ceux des lignes 7 et 13).
Merci JF. :roll:
Alors là.jpg
Alors là.jpg (9.68 KiB) Viewed 163 times
Christophe.

dumultien
dumultien
Posts: 14287
Family Tree: Non-graphic
View their family tree
Bonjour à tous,

J'adore les énigmes topographiques du genre de celles se trouvant dans l'inventaire [225-32]. On entend presque les gens énoncer d'un accent rugueux (ici picard) le nom de leur village ou de leur hameau, que le notaire (ici parisien) retranscrit comme il le peut... ;)

Bonne journée à tous. ;)
Bien cordialement,

JF

jdp1
jdp1
Modérateur bénévole
Posts: 5748
Pas trop de mystère pour ces deux-ci :

[225 – 114] 6 juin 1581 – Inventaire dressé après le décès de défunte Jacqueline SESOURGE, à la requête de son veuf Jean AUBERT, maître panetier bourgeois de Paris, tant en son nom que comme exécuteur du testament et ordonnance de dernière volonté de la défunte, et encore comme ayant la garde et administration de leur fille mineure Jeanne AUBERT.
Les biens étant en une maison assise rue Saint-Germain-l’Auxerrois, où pend pour enseigne le Barillet.

[225 – 123] 12 juillet 1582 – Inventaire des biens restant en sa possession, dressé à la requête de sa veuve Marguerite DON (DONC), veuve de feu Claude DELAIZE, maître orfèvre à Paris, tant en son nom que comme exécutrice du testament et ordonnance de dernière volonté dudit défunt, et encore comme tutrice et curatrice de leurs enfants mineurs Madeleine DELAIZE, âgée de 12 ans, et Michel DELAIZE, de 10 ans, et en la présence de Ferry DON (DONC), orfèvre demeurant à Saint-Marcel, frère de ladite veuve, et de Simon DELANGE, aussi orfèvre demeurant à Paris, fiancé de ladite veuve. Cet inventaire fait suite à celui dressé après le décès dudit défunt DELAIZE, le 14 mars 1580.
Les biens étant en une maison assise devant la grosse tour du Châtelet de Paris, où est pour enseigne la Cloche.

Bonne journée à tous :)
JD

dumultien
dumultien
Posts: 14287
Family Tree: Non-graphic
View their family tree
Re,

Pour le [225-114], oui c'est bien SESOURGE ! Patronyme étrange et rarissime qui est attesté à Ablon-sur-Seine (94480) aux XVIIe-XVIIIe siècles.

[225-123] Marguerite DONC (DON), patronyme déjà rencontré dans d'autres inventaires du même notaire.

;)
Bien cordialement,

JF

jdp1
jdp1
Modérateur bénévole
Posts: 5748
Ma quote-part :

[225 – 175] 18 avril 1583 – Inventaire dressé après le décès de défunt Honoré CONTESSE, marchand maître apothicaire et épicier bourgeois de Paris, en la présence de sa veuve honorable femme Marguerite MULETZ / MULLETZ, et à la requête de son père honorable homme Jean CONTESSE, marchand apothicaire bourgeois de Paris, demeurant rue Saint-Honoré, habile à se dire et porter héritier du défunt.
Les biens étant en une maison assise rue Saint-Germain-l’Auxerrois, où est pour enseigne l’Image-du-Saint-Esprit
(vue 180) traité de mariage

[225 – 182] 5 mai 1583 – Inventaire dressé après le décès de feu Denis ROUSSEL, marchand orfèvre à Paris, à la requête de sa veuve Pierrette JAMBON, demeurant rue de la Petite-Saulnerie, en la Vallée-de-Misère, paroisse Saint-Germain-l’Auxerrois, tant en son nom, pour ses droits de douaire et conventions matrimoniales, et stipulant pour leurs filles mineures Marguerite ROUSSEL et Marie ROUSSEL, habiles à être héritières dudit défunt, et en la présence de Louis LANGLOIX, maître malletier coffretier à Paris, demeurant rue Vieille-Monnaie et Catherine ROUSSEL sa femme, de Jacques LENFANT, maître savetier à Paris et Claude ROUSSEL sa femme, filles dudit défunt et habiles à lui succéder.
Les biens étant en une chambre et bouge sur le devant des appartenances de la maison du Lion-d’Or, assise en ladite Vallée-de-Misère.

Bonne fin de journée.
JD

dumultien
dumultien
Posts: 14287
Family Tree: Non-graphic
View their family tree
jdp1 wrote:
14 June 2019, 22:11
Ma quote-part
Un peu plus, non ? :D

En tout cas, bien vu pour le 18 avril 1583 du [225-175] :)

Bonne soirée à tous. ;)
Bien cordialement,

JF

jdp1
jdp1
Modérateur bénévole
Posts: 5748
dumultien wrote:
14 June 2019, 22:35
En tout cas, bien vu pour le 18 avril 1583 du [225-175] :)
Et on repasse en grégorien :!:
JD

pganier
pganier
Posts: 4742
Family Tree: Non-graphic
View their family tree
Bonsoir,

Je veux bien les 212 / 234 SVP ;)

dumultien
dumultien
Posts: 14287
Family Tree: Non-graphic
View their family tree
pganier wrote:
14 June 2019, 22:51
Je veux bien les 212 / 234 SVP ;)
Oups, désolé Pascal, j'avais raté un épisode ! :lol:
Bien cordialement,

JF

cdemaz
cdemaz
Posts: 2351
Family Tree: Non-graphic
View their family tree
Bonjour à tous,

Effectivement, nous revoilà en calendrier grégorien.

[225–164] Le mardi 25 janvier 1583 – Inventaire après le décès de Gervais DANGREVILLE, sommelier du sieur Strozzi (« d’Estroce », Philippe Strozzi, 1541-1582), et canonnier ordinaire du Roi, survenu depuis 6 mois ou environ en l'Ile Terceira au Portugal, étant en la suite dudit sieur Strozzi (vue 165). A la requête de Laurence de BOURNEUF, sa veuve demeurant à Paris, et aussi à la requête de Roland LEGER, marchand drapier demeurant à Meaux, au nom et comme procureur de Nicolas THEVENIN, maître tonnelier demeurant audit Meaux et Huguette DANGREVILLE sa femme, Pierre DANGREVILLE, aussi marchand maître tonnelier à Meaux, ledit Pierre DANGREVILLE se faisant et portant fort de Charlotte DANGREVILLE sa sœur. Lesdits THEVENIN et sa femme, Pierre et Charlotte DANGREVILLE, frère et sœurs dudit défunt, et habiles à se porter héritiers d’icelui défunt leur frère. Les biens étant en une chambre des appartenances d’une maison sise rue Saint-Germain-l’Auxerrois, vis-à-vis le grenier au sel, où le défunt et veuve étaient demeurant.
Vue 167 : 1570 – Contrat de mariage Gervais DANGREVILLE x Laurence de BOURNEUF.

[225–168] Le 7 avril 1583 – Inventaire après le décès de maître Nicolas LEFEVRE, sieur de Resnays (avocat en la cour de Parlement, vue 173), survenu depuis 10 jours en ça en l’hôtel de la Rose blanche, rue de la Harpe, auquel est demeurant Nicolas Boutte, maître tailleur d’habits à Paris (vue 172). A la requête de Christophe et Jacques LEFEVRE (signent LEFEBVRE), écuyers, sieurs des Chevaliers et de Boislisse, demeurant à Troyes, paroisse de la Madeleine, héritiers du défunt leur frère. Et en la présence de honorable homme maître Jacques LECAGNEULX, procureur en la cour de parlement à Paris, et François BELIN, écuyer sieur de Messon et de Ravières en partie, valet de chambre ordinaire du Roi, ami et allié desdits sieurs LEFEVRE ; et de Claudin JACQUEMYN, serviteur dudit défunt. Les biens étant en l’hôtel d’icelui LECAGNEULX, sis à Paris, rue des Lavandières, paroisse Saint-Germain-l’Auxerrois.
Vue 172 : Christophe et Jacques LEFEVRE écuyers, sieurs des Chevaliers et de Boislisse, demeurant à Troyes, paroisse de la Madeleine, héritiers de feu noble homme maître Nicolas LEFEVRE leur frère, sieur de Resnays, confessent que honorable homme maître Jacques Lecagneulx, procureur en la cour de parlement à Paris, à ce présent, leur a baillé 6 coffres de bahut et un coffre de fer.
Vues 173-174 : livres.

Je n'ai pas aimé ce dernier. :? J'espère que ce clerc n'était qu'à l'essai, et que René, ne l'a pas embauché.

198 201 et 207 STP.
Merci

Christophe.
Last edited by cdemaz on 15 June 2019, 08:21, edited 1 time in total.

dumultien
dumultien
Posts: 14287
Family Tree: Non-graphic
View their family tree
Bonjour à tous,

[225-164] Décès de Gervais DANGREVILLE, sommelier du sieur Strozzi (« d’Estroce », Philippe Strozzi, 1541-1582) et canonnier ordinaire du Roi, survenu depuis 6 mois environ en l’Ile Terceira (« Isle Tercieres ») au Portugal, étant à la suite dudit sieur Strozzi. – Pour la petite histoire, Nicolas THEVENIN et Huguette DANGREVILLE sont dans mon arbre, mais à titre de collatéraux.

[225-168] Demeurant à Troyes, paroisse de la Madeleine. – François BELIN, écuyer sieur de Messon et de Ravières en partie. – (vue 172) Demeurant à Troyes, paroisse de la Madeleine.

Bonne journée à tous. ;)
Bien cordialement,

JF

Post Reply

Return to “Paléographie en français (lecture de textes anciens)”