Post Reply

Changements étranges de domicile sur le registre matricule

kcordon
male
Posts: 2
Family Tree: Graphic
View their family tree
Bonjour à tous chers généonautes,
Je me pose une question qui a peut-être déjà été posée içi...

Je suis en train de relier à mon arbre les registres matricules de mes ancêtres, mine d'informations pour en apprendre davantage sur leur vie. Je remarque à ce sujet que la rubrique "localités successivement habitées" est pour certains d'entre eux relativement fournie. Je prend l'exemple de l'un de mes ancêtres né en 1852, cultivateur en Savoie qui à changé de résidence deux fois pour aller à Paris, à la même adresse. Or ce changement me semble bizarre. Qu'est ce qu'un agriculteur de montagne pouvait avoir à faire à Paris, alors qu'il avait déjà des enfants à charge dans sa maison. D'autant plus que nous parlons d'un changement de résidence, et non pas d'un simple "voyage". Enfin, il apparait par ailleurs dans tous les recensements de sa commune comme résidant au même endroit.
Je pourrais suspecter une erreur, qui ne sont pas rares dans les registres matricules, mais j'ai retrouvé cette situation pour d'autres ancêtres, qui n'avaient pas davantage de raison de déménager aussi loin de leur village natal, d’autant qu'ils sont tous décédés leur région natale.

Quelqu'un aurait-il rencontré le même phénomène et pourrait avoir une explication plausible à ces changements ?

Merci d'avance pour votre aide :)
Killian.

delsergio
male
Posts: 1371
Bonjour

Dans le tableau des localités successivement habitées, il faut bien faire attention à la lettre inscrite, "R" ou "D".
La lettre "D" indique un domicile légal (celui qui sert au recensement de la population).
La lettre "R" indique un lieu de résidence, souvent dû à un travail plus ou moins temporaire.
Il a peut-être été hébergé à Paris par quelqu'un, peut-être de la famille, le temps de gagner assez d'argent pour compléter ses revenus d'agriculteur.
Image

genea0277
male
Posts: 1350
Family Tree: Graphic
View their family tree
Bonjour,

En Savoie et Haute Savoie il était fréquent que les habitants partent travailler temporairement en ville, en raison de la pauvreté des familles en montagne.

Un exemple
https://www.hautesavoiephotos.com/ramoneur.htm

C.

fvielfau
fvielfau
Posts: 8272
Family Tree: Non-graphic
View their family tree
les savoyards étaient très migrants
notamment les ramoneurs et les montreurs de marmottes
https://fr.wikipedia.org/wiki/Diaspora_savoyarde
https://www.persee.fr/doc/homig_1142-852x_1993_num_1166_1_2030
http://ubaye-en-cartes.e-monsite.com/pages/en-montagne/montreurs-de-marmottes.html

et les employés de Drouot
https://fr.wikipedia.org/wiki/Union_des_commissionnaires_de_l%27H%C3%B4tel_des_ventes

comme tous les migrants, de tout temps, il s'agissait d'améliorer le revenu dans les régions assez pauvres
(car avant les barrages et les stations de ski, la Savoie n'était pas riche)

François

delsergio
male
Posts: 1371
fvielfau wrote:
22 June 2019, 19:36
les savoyards étaient très migrants
notamment les ramoneurs et les montreurs de marmottes
Il y en a même qui préféraient les plages à Paris ;)
Attachments
Marmottes.jpg
Image

fvielfau
fvielfau
Posts: 8272
Family Tree: Non-graphic
View their family tree
delsergio wrote:
22 June 2019, 20:25
Il y en a même qui préféraient les plages à Paris ;)
où est-ce que vous avez trouvé ce truc ? :lol:

kcordon
male
Posts: 2
Family Tree: Graphic
View their family tree
Merci à tous pour vos réponses. Moi qui pensait totalement le contraire : que les savoyards s'éloignaient rarement de leur lieu de naissance (en témoigne ma généalogie de ce côté là qui se résume à deux villages voisins), ces informations me permettent de comprendre ces documents.

Bien cordialement,

Post Reply

Return to “Armée, vie militaire et périodes de guerre”