Post Reply

lecture matricule et renseignements sur un soldat de 1870

pelisson
pelisson
Posts: 1871
Family Tree: Non-graphic
View their family tree
Bonjour,

Pas de problème pour mes recherches sur mes "poilus" ou autres "grognards" mais je galère davantage pour cet aïeul qui a participé à la guerre contre la Prusse de 1870.
François Constant Rivoire, né en 1849 à Saint-Paul-d'Izeaux, Isère.
Les références :
http://archivesenligne.archives-isere.fr/mdr/index.php/docnumViewer/calculHierarchieDocNum/577544/575433:578564:578708:578709:577544/720/1280
vue 28
Document 11NUM/1R1023_27 Bourgoin, matricules n° 203-301, 3e série. ( 1869 )

Voilà ce qui me pose problème :

1/ La signification de la 1ere mention : je comprends "Bon absent, frère au service" alors qu'il est mentionné campagne contre l'Allemagne ? Il a été d'abord ajourné puis finalement incorporé, c'est ça ?
2/ Dans la colonne 12, Infanterie 3e bataillon (c'est bien ça ?) mais après ? Et pourquoi le chiffre 1720 ?
3/ Plus loin colonne 16, on lit incorporé à la garde mobile mais pas d'autres renseignements ou dois je relier au 3e bataillon ?
4/ Enfin dernière colonne "ouvriers d'???"

Bref, je recherche principalement les régiments auxquels il a appartenu afin de tenter de retracer un peu son parcours géographique pendant la guerre.

D'avance un grand merci

Pelisson
Attachments
f Rivoire 1870.JPG
f Rivoire 1870 2.JPG

delsergio
male
Posts: 1359
pelisson wrote:
19 June 2019, 21:25
1/ La signification de la 1ere mention : je comprends "Bon absent, frère au service" alors qu'il est mentionné campagne contre l'Allemagne ? Il a été d'abord ajourné puis finalement incorporé, c'est ça ?
Bonsoir

Suite à la loi du 1er février 1868, la garde nationale mobile est "constituée à l'effet de concourir comme auxiliaire de l'armée active, à la défense des places fortes, des côtes et frontières de l'empire et au maintien de l'ordre dans l'intérieur".
Elle concerne les hommes qui ont tiré un "bon numéro" au tirage au sort, ainsi que les exemptés et les remplacés.
Donc, en tant qu'exempté pour motif "frère au service", il a été mis dans la garde nationale mobile.
La durée du service est de cinq ans.
La loi du 17 juillet 1870 appelle la garde nationale mobile à l'activité
Image

delsergio
male
Posts: 1359
pelisson wrote:
19 June 2019, 21:25
2/ Dans la colonne 12, Infanterie 3e bataillon (c'est bien ça ?) mais après ? Et pourquoi le chiffre 1720 ?
3/ Plus loin colonne 16, on lit incorporé à la garde mobile mais pas d'autres renseignements ou dois je relier au 3e bataillon ?
Il est affecté dans l'Infanterie, au 3e bataillon, 5e compagnie de la Garde Nationale Mobile de l'Isère.
1720 est vraisemblablement son numéro de matricule au corps.
D'après le tableau ci-dessous, le département de l'Isère semble avoir été ventilé sur plusieurs régiments de mobiles de l'Armée de la Loire, ce qui ne facilite pas le suivi de ce garde.
https://www.loire1870.fr/pages/pa_mobile/mobile_mobilise.html#76mobile
Last edited by delsergio on 20 June 2019, 08:55, edited 3 times in total.
Image

delsergio
male
Posts: 1359
pelisson wrote:
19 June 2019, 21:25
4/ Enfin dernière colonne "ouvriers d'???"
Il fait ses exercices à la 14e Section de commis et d'ouvriers militaires d'administration.
Image

pelisson
pelisson
Posts: 1871
Family Tree: Non-graphic
View their family tree
Bonjour,
Un grand merci à vous delsergio !!
Vos explications précises me permettent d'y voir plus clair.
Il était donc un "moblot", je pensais plutôt à l'arrière mais finalement pas forcément après avoir lu sur ces gardes mobiles.
En revanche, trouver des traces de son parcours semble effectivement compliqué, je vais continuer à fouiner.
Pelisson

pelisson
pelisson
Posts: 1871
Family Tree: Non-graphic
View their family tree
Je vous renouvelle mes remerciements delsergio !
Grâce à vos indications, je pense être sur une piste sérieuse, cette 5e compagnie du 3e Bataillon pourrait bien appartenir au 27e régiment de mobiles de l'Isère.
Ce qui me donne accès à un historique dispo sur Gallica
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6365423h/f23.item.r=rivoire
Après un début de lecture, cela corrobore plutôt la thèse, ça serait le bon, je vais pouvoir découvrir le vécu de cet ancêtre pendant une guerre si méconnue.
Encore merci
Pelisson

Post Reply

Return to “Armée, vie militaire et périodes de guerre”