Post Reply

Matricule d'un soldat de l'Empire

katari
male
Posts: 97
Family Tree: Non-graphic
View their family tree
Bonjour à tous
J'ai du mal à interpréter une registre matricule d'un soldat de l'armée napoléonienne.
Si une bonne âme....
1) Difficulté de lecture de l’unité d’affectation (hormis le mot « fusiliers »)
2) A quoi correspondent ces « dépots » mentionnés le 8 avril 1808 et le 29 mars 1811 ?
3) Peut-on me confirmer qu’il a bien été « remplacé » deux fois ?
4) S'il est enrôlé volontaire, cela veut dire qu'il n'était pas conscrit, non ? Alors pourquoi se faire remplacer ?
HOUETTE, Auguste Jean Joseph °1790 (Mat).jpg
Enfin, à votre avis, où pourrais-je compléter les informations de ce document ?
Merci de m'avoir lu et à bientôt (j'espère)
Katari
HOUETTE, Auguste Jean Joseph °1790 (Mat).jpg

delsergio
male
Posts: 1364
Bonjour

La photo est à peine lisible.
Je ne sais pas ce que vous utilisez pour faire des captures d'écran mais il vaut mieux en changer ! :roll:

Voici le lien vers la page du registre du 32 RI :
http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/arkotheque/visionneuse/visionneuse.php?arko=YToxMDp7czoxMDoidHlwZV9mb25kcyI7czo3OiJhcmtvX2lyIjtzOjg6ImltZ190eXBlIjtzOjM6ImpwZyI7czo0OiJyZWYwIjtzOjM6IjI4NSI7czo0OiJyZWYxIjtpOjIzO3M6NDoicmVmMiI7czozOiIzMTkiO3M6NDoicmVmMyI7czowOiIiO3M6NDoicmVmNCI7czowOiIiO3M6MTI6ImltYWdlX2RlcGFydCI7czo3NjoiL1BBUkNPVVJTSU5ESVYvQ09OVFJPTEVUUk9VUEUvR1IyMVlDLzIxWUMwMjg0WC9TSERHUl9HUl8yMV9ZQ18wMjg0WF8wMjMzLkpQRyI7czoxNjoidmlzaW9ubmV1c2VfaHRtbCI7YjoxO3M6MjE6InZpc2lvbm5ldXNlX2h0bWxfbW9kZSI7czo0OiJwcm9kIjt9#uielem_move=662.4000244140625%2C73&uielem_islocked=0&uielem_zoom=31&uielem_brightness=0&uielem_contrast=0&uielem_isinverted=0&uielem_rotate=F

5e Bataillon 1ère Compagnie de Fusiliers
En vocabulaire militaire, dépôt désigne la partie d'une unité militaire restant en garnison.
5e Bataillon 4e Compagnie de Fusiliers le 1er juillet 1811

A l'époque, les enrôlés volontaires sont tenus de servir 4 ans en temps de paix et plus en temps de guerre ("jusqu'au moment où les circonstances permettront de délivrer des congés absolus").
Pourquoi a-t-il été remplacé au bout d'un an ? Mystère...
Il revient le 29 mars 1811 pour être de nouveau remplacé au bout de 6 mois !
Ce n'est vraiment pas un parcours habituel.
Image

katari
male
Posts: 97
Family Tree: Non-graphic
View their family tree
Bonsoir Sergio
Et désolé de vous avoir compliqué la tâche en mettant par inadvertance en pièce jointe une capture d'écran modifiée en 72 ppp. :oops: Grossière erreur !!! Je vois que vous en avez vite trouvé la source ;)
Merci pour votre précieux éclairage.
Si je comprends bien il n'a participé à aucune campagne.
Le personnage est en effet quelque peu énigmatique. Il semble n'avoir plus donné signe de vie à sa famille après être parti aux Etats Unis où il s'est marié en 1823 avec une veuve de 20 ans son aînée.
Aurait-il déserté ? Ce serait marqué sur sa fiche matricule, non ?
Où peut-on trouver la date de sa libération de ses obligations militaires ?
Encore une fois merci
Katari

delsergio
male
Posts: 1364
Les obligations militaires n'étaient que de 10 ans (moins, peut-être, avec la chute de Napoléon).
Pendant le peu de temps passé dans son régiment, il ne semble pas qu'il ait eu la "chance" de visiter l'Espagne et le Portugal. :roll:

Ce qui serait intéressant, c'est de savoir si les remplacements ont été faits dans les règles de l'art.
Les contrats de remplacement devaient être passés devant notaire. Son père a peut-être cherché un remplaçant (du même canton), sans que son fils ait son mot à dire, parce qu'il avait besoin des compétences de son fils dans sa boutique de bijoutier-orfèvre.
Image

frbarbier
male
Posts: 470
Family Tree: Non-graphic
View their family tree
Bonjour,

Ce personnage s'est probablement fait remplacé par contrat à titre onéreux.

Mais il semble que son premier remplaçant a été tiré au sort et a dû servir pour son propre compte.

Il est donc revenu au corps.

Mais il a trouvé un deuxième remplaçant, il a donc pu quitter le corps à nouveau.

Bien cordialement

François

delsergio
male
Posts: 1364
Je ne sais pas si le premier remplaçant a été obligé de rembourser une partie de ce qu'il avait reçu.
Le prix du remplacement était tout de même de deux à dix ans de revenus pour un paysan pauvre ou un ouvrier agricole.
Image

frbarbier
male
Posts: 470
Family Tree: Non-graphic
View their family tree
Bonsoir,

Le remplaçant était en général payé en plusieurs fois et le remplaçant devait restituer les sommes s'il ne pouvait exécuter tout le contrat (j'ai un exemple de contrat).

Bien cordialement

François

katari
male
Posts: 97
Family Tree: Non-graphic
View their family tree
Tout cela me semble finalement bien logique.
Auguste était le dernier garçon d'une fratrie de 8 enfants (4 garçons et 4 filles dont une plus jeune que lui). Deux de ses frères aînés sont restés dans le domaine des tanneurs/corroyeurs de leur père, le troisième devenant marchand de drap et terminant "propriétaire".
Quant à lui, il se destinait donc à l'orfèvrerie. Que son père ait eu de quoi l'aider à payer un remplaçant est indéniable. Cette famille (5 frères) montée à Paris depuis la Sarthe un demi siècle auparavant a manifestement réussi dans le commerce du cuir.
Mais alors pourquoi s'enrôler volontairement ? Mésentente avec la famille qui l'aurait obligé à voler de ses propres ailes et finalement émigrer aux USA ?
Quant aux deux remplaçants, le scénario envisagé par François Barbier est bien séduisant.
Je vais essayer de retrouver ce Marchal et ce Richard Signault (?) sur les registres de matricules.
Faut-il s'adresser au SHD pour obtenir plus de renseignements sur la "brillante" carrière de l'oncle Auguste ? ;)
Enfin, pour ce qui est du notaire (celui de son père), c'est une chose envisageable. Il me semble avoir quelque part son nom et le n° de son étude.
Merci encore à tous les deux

delsergio
male
Posts: 1364
Ce registre, c'est tout ce que le SHD peut vous proposer pour un non-officier.
Je vois bien aussi dans cette histoire un conflit père/fils, surtout que c'est le père qui a payé les dures années d'apprentissage du métier.
Voir son fils s'engager à 18 ans, ça a dû lui causer un choc ! Si le fils avait attendu sagement le tirage au sort, le père aurait pu anticiper le remplacement en cas de mauvais numéro.
Image

katari
male
Posts: 97
Family Tree: Non-graphic
View their family tree
Nous sommes d'accord !
L'affaire ne semble pas s'arrêter là ! Henri Dominique Marchal qui l'a remplacé la première fois paraît avoir été un drôle de loustic qui a dû lui donner quelques soucis.
Je continue mes recherches et vous en fait part très vite

katari
male
Posts: 97
Family Tree: Non-graphic
View their family tree
Pour la petite histoire
Comme promis, voici ce que j'ai trouvé :
Arrivé au corps le 25 novembre 1808, Auguste Houette se fait remplacer 11 mois plus tard, sans doute contre rétribution, par un certain Henri Dominique Marchal.
Il est amusant de constater qu'une fois remplaçant, son nom devient Henri Dominique Marchal "dit Houette" !
Le remplacement ayant débuté le 24 octobre 1809, moins d'un mois plus tard (le 16 novembre) Marchal déserte, et le Conseil de Guerre le condamne par contumace à 5 ans de "Boulet" et 1500 francs d'amende. Mais il est amnistié et réintègre le corps le 2 avril 1810. Un an passe et Marchal se déclare comme conscrit, donc à son propre compte. Aura-t-il remboursé Auguste d'une partie la somme qui lui a été versée pour ne pas avoir rempli le contrat ?
(http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/arkotheque/visionneuse/visionneuse.php?arko=YToxMDp7czoxMDoidHlwZV9mb25kcyI7czo3OiJhcmtvX2lyIjtzOjg6ImltZ190eXBlIjtzOjM6ImpwZyI7czo0OiJyZWYwIjtzOjM6IjI4NiI7czo0OiJyZWYxIjtzOjI6IjIzIjtzOjQ6InJlZjIiO2k6MzIwO3M6NDoicmVmMyI7czo3NToiUEFSQ09VUlNJTkRJVi9DT05UUk9MRVRST1VQRS9HUjIxWUMvMjFZQzAyODVYL1NIREdSX0dSXzIxX1lDXzAyODVYXzAwMDEuSlBHIjtzOjQ6InJlZjQiO3M6NzU6IlBBUkNPVVJTSU5ESVYvQ09OVFJPTEVUUk9VUEUvR1IyMVlDLzIxWUMwMjg1WC9TSERHUl9HUl8yMV9ZQ18wMjg1WF8wMzQwLkpQRyI7czoxODoiaWRfYXJrX2VhZF9mYW1pbGxlIjtpOjEwO3M6MTY6InZpc2lvbm5ldXNlX2h0bWwiO2I6MTtzOjIxOiJ2aXNpb25uZXVzZV9odG1sX21vZGUiO3M6NDoicHJvZCI7fQ==#uielem_move=246%2C168&uielem_rotate=F&uielem_islocked=0&uielem_zoom=75
Auguste est alors obligé de réintégrer à son tour le Bataillon, chose faite le 29 mars 1811. Il lui faudra attendre sept mois pour trouver un nouveau remplaçant. Il s'agit de Jean Baptiste Edmé Richard qui entre au corps le 27 novembre 1811 pour être muté au 4ème Régiment de Ligne le 20 mars 1812.
On peut donc supposer qu'à cette date, Auguste est libéré de ses obligations militaires.
(http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/arkotheque/visionneuse/visionneuse.php?arko=YToxMDp7czoxMDoidHlwZV9mb25kcyI7czo3OiJhcmtvX2lyIjtzOjg6ImltZ190eXBlIjtzOjM6ImpwZyI7czo0OiJyZWYwIjtzOjM6IjI4NyI7czo0OiJyZWYxIjtzOjI6IjIzIjtzOjQ6InJlZjIiO2k6MzIxO3M6NDoicmVmMyI7czo3NToiUEFSQ09VUlNJTkRJVi9DT05UUk9MRVRST1VQRS9HUjIxWUMvMjFZQzAyODZYL1NIREdSX0dSXzIxX1lDXzAyODZYXzAwMDEuSlBHIjtzOjQ6InJlZjQiO3M6NzU6IlBBUkNPVVJTSU5ESVYvQ09OVFJPTEVUUk9VUEUvR1IyMVlDLzIxWUMwMjg2WC9TSERHUl9HUl8yMV9ZQ18wMjg2WF8wMzQzLkpQRyI7czoxODoiaWRfYXJrX2VhZF9mYW1pbGxlIjtpOjEwO3M6MTY6InZpc2lvbm5ldXNlX2h0bWwiO2I6MTtzOjIxOiJ2aXNpb25uZXVzZV9odG1sX21vZGUiO3M6NDoicHJvZCI7fQ==#uielem_move=0%2C0&uielem_rotate=F&uielem_islocked=0&uielem_zoom=35)
Merci de nouveau
katari

delsergio
male
Posts: 1364
MARCHAL était sans qualification professionnelle (par contre, lui, il a eu droit à la traversée des Pyrénées)
http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/ark:/40699/e0052b1b5656c19f/52b1b56774e66
RICHARD était chapelier
http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/ark:/40699/e0052a8dfd8cf45d/52a8dfdacd5c7

L'erreur a été, dans cette histoire, de choisir un remplaçant ayant moins de 20 ans. Il y avait quand même un gros risque qu'il tombe sur un mauvais numéro lors du tirage au sort.
La même erreur n'a pas été commise pour le deuxième remplaçant.
Image

katari
male
Posts: 97
Family Tree: Non-graphic
View their family tree
De nouveau, encore tout à fait d'accord avec vous !
Je rajouterai que nombre de fondamentaux de notre société n'ont pas beaucoup évolués depuis l'Empire.
Cela a été un plaisir de vous rencontrer.
Peut-être à une autre fois ! En tout cas je suis à votre disposition.

cbelingard
cbelingard
Posts: 1
Bonjour est-ce que le numéro de matricule d'un conscrit sous le premier Empire figurait sur l'uniforme ou autre équipement faisant partie de sa tenue ( casque etc...) merci

delsergio
male
Posts: 1364
Bonjour

Il aurait mieux valu ouvrir un nouveau sujet au lieu de se raccrocher à un autre fil.
Qu'entendez-vous par numéro de matricule d'un conscrit ?
Est-ce le numéro sur la liste du contingent suite aux opérations de recrutement ou le numéro de matricule au corps ?
Le premier étant lié au département de recrutement, ça n'avait pas beaucoup de sens de le marquer sur un équipement.
Le deuxième, qui était attribué lors de l'incorporation au régiment, pouvait changer à tout moment. En effet, une nouvelle numérotation était parfois nécessaire pour éliminer des registres tous ceux qui avaient été rayés des contrôles.
Image

Post Reply

Return to “Armée, vie militaire et périodes de guerre”