Geneanet > Resources > Unusual archives

Archives insolites

Voir les résultats

Affiner la recherche

Thématiques

Zone géographique

Période

Localisation des documents

Filtrer les documents

Au début du mois de janvier 1709, une vague de froid frappe l’Europe. La France est particulièrement touchée : du 6 au 22 janvier, les gelées atteignent des records. À Marseille, le 8 janvier, il fait -11,2 °C et le Vieux port est pris dans les glaces ; le 11 janvier, la température atteint -17,5 °C ! Les oliviers et les orangers du sud de la France gèlent, et dans le pays entier les arbres se fendent, les rivières se recouvrent de glace, la neige recouvre les champs, et les denrées deviennent chères. Le froid, la faim et les épidémies...

Au début du mois de janvier 1709, une vague de froid frappe l’Europe. La France est particulièrement touchée : du 6 au 22 janvier, les gelées atteignent des records. À Marseille, le 8 janvier, il fait -11,2 °C et le Vieux port est pris dans les glaces ; le 11 janvier, la température atteint -17,5 °C ! Les oliviers et les orangers du sud de la France gèlent, et dans le pays entier les arbres se fendent, les rivières se recouvrent de glace, la neige recouvre les champs, et les denrées deviennent chères. Le froid, la faim et les épidémies entraînent une importante surmortalité. Cet hiver exceptionnel est resté dans les mémoires et est décrit dans les registres paroissiaux de centaines de communes françaises.

Année aux cinq hyvers

Année aux cinq hyvers

Année 1709 Stainville, Meuse, France

Cette année on a eu cinq hyvers.
1- pendant les avants assez long.
2 - commença le jour des Roys, finit le 25 ou 26 janvier.
3 - environ de la sexagésime.
4 - commença le vendredi de careme , dura 15 jours de froid et après huit jours de temps doux ; il fit encore 8 ou 10 jours de froid avec neige, en sorte que les charrues ne firent presque point d’ouvrage avant le 25 mars qui tomba un lundy.
5 - on n’avait ouï parler d’un froid aussi grand que celuy qu’on souffrit au mois de...

Cette année on a eu cinq hyvers.
1- pendant les avants assez long.
2 - commença le jour des Roys, finit le 25 ou 26 janvier.
3 - environ de la sexagésime.
4 - commença le vendredi de careme , dura 15 jours de froid et après huit jours de temps doux ; il fit encore 8 ou 10 jours de froid avec neige, en sorte que les charrues ne firent presque point d’ouvrage avant le 25 mars qui tomba un lundy.
5 - on n’avait ouï parler d’un froid aussi grand que celuy qu’on souffrit au mois de janvier. Plusieurs personnes en moururent en campagnes, plusieurs pauvres gens aussi dans les villes et villages qui étaient mal chauffer, mal couverts. Beaucoup de volaille, presque tous les agneaux qui naissaient pendant ces froids, presque toutes les brebis de champagne, très grand nombre ailleurs, jeunes animaux quantité de bettes sauvages. Il reste fort peu d’oiseaux, quantité d’arbres dans les jardins notamment les pruniers excepté seulement les pommiers et cerisiers aigres. Les cerises furent conservées, presque point d’autres fruits. Les greffes de l’année précédente plusieurs prévues, on voiture le vin dans les sceaux. Tous les blés gelés et entièrement perdus, les vignes gelées l’ont encore été a déjà, on n’a point fait de vendange dans tout le pays, on avait semé du blé à la fin mars, mais il ne vint point à maturité. Dix huit mois auparavant, environ le 20 ou 25 juillet, il fit trois jours de chaleur si excessive que plusieurs personnes en campagne moururent, plusieurs betes grasses, chevaux de carosse.