Geneanet > Resources > Unusual archives

Archives insolites

Voir les résultats

Affiner la recherche

Thématiques

Zone géographique

Période

Localisation des documents

Filtrer les documents

Au début du mois de janvier 1709, une vague de froid frappe l’Europe. La France est particulièrement touchée : du 6 au 22 janvier, les gelées atteignent des records. À Marseille, le 8 janvier, il fait -11,2 °C et le Vieux port est pris dans les glaces ; le 11 janvier, la température atteint -17,5 °C ! Les oliviers et les orangers du sud de la France gèlent, et dans le pays entier les arbres se fendent, les rivières se recouvrent de glace, la neige recouvre les champs, et les denrées deviennent chères. Le froid, la faim et les épidémies...

Au début du mois de janvier 1709, une vague de froid frappe l’Europe. La France est particulièrement touchée : du 6 au 22 janvier, les gelées atteignent des records. À Marseille, le 8 janvier, il fait -11,2 °C et le Vieux port est pris dans les glaces ; le 11 janvier, la température atteint -17,5 °C ! Les oliviers et les orangers du sud de la France gèlent, et dans le pays entier les arbres se fendent, les rivières se recouvrent de glace, la neige recouvre les champs, et les denrées deviennent chères. Le froid, la faim et les épidémies entraînent une importante surmortalité. Cet hiver exceptionnel est resté dans les mémoires et est décrit dans les registres paroissiaux de centaines de communes françaises.

Gel et guerre

Gel et guerre

05/1708 Hallencourt, Somme, France

"En cette année le bled fut entièrement gelé sans pouvoir en dépouiller la demye semence le mois d'aout en suivant la guerre étoit si cruelle que le Roy de france seul soutenoit [?] l'allemagne la hollande le duc de Savoie et le Roy de portugal. O dieu de bonte quelle famine et quelle guerre". Signé LeRoy (prêtre de St-Firmin)