L'actualité au jour le jour

Nous sommes le 13 mars 1918

13 mars 1918 : 29 tués et 50 blessés à Paris
Ce jour-là, le Petit Journal fait le bilan des bombardements de la veille, avec 29 tués et 50 blessés à Paris, 5 tués et 29 blessés en banlieue, 66 personnes étouffées dans une panique, 4 gothas abattus. Et aussi : politique du bombardement aérien : action militaire et représailles ; en cas d'alerte, les théâtres fermeront-ils ? le fonctionnement du métro ; d'importantes mesures seront aujourd'hui discutées à l'Hôtel de Ville ; le pourvoi de Bolo et de Porchère rejeté ; Coblentz bombardé ; caricature de Jodelet : "si tu ne me le tues pas, Boche ! Il se souviendra..." ; l'augmentation du prix du gaz à Paris ; avec la classe 1919 : après trois ans et demi de guerre, la jeunesse française garde le même enthousiasme...

Source gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France