L'actualité au jour le jour

Nous sommes le 03 mai 1917

3 mai 1917 : mesures réciproques en faveur des prisonniers de guerre
Ce jour-là, le Petit Journal informe ses lecteurs que les prisonniers de guerre allemands ayant été éloignés de la ligne de front par les Français, les Allemands ont fait de même avec les prisonniers français. Et aussi : plus de lumière ! Les difficultés de l'avance franco-anglaise ; M. Viviani acclamé par le Sénat américain ; dans les lignes anglaises, le belvédère de Vimy ; George V conseille aux Anglais de réduire la consommation du pain ; nos avions bombardent Trèves ; M. Ringuier, député de l'Aisne, croit que les Allemands vont évacuer Saint-Quentin ; incidents regrettables à Petrograd : un général tué ; encore des avions étrangers sur la Suisse...

3-mai-1917

Source gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France