L'actualité au jour le jour

Nous sommes le 29 mars 1917

29 mars 1917 : le dénuement des évacués de l’Aisne
Ce jour-là, le Petit Journal évoque les dénuement dans lequel se trouve les populations évacuées de l'Aisne, ainsi les 17 enfants à la charge d'une pauvre femme. Et aussi : au pays de la ruine et de la mort ; les Anglais s'emparent de Villers-Faucon et Saulcourt ; le maréchal Haig dénonce le vandalisme boche ; chez la voyante des Rinfillières, Claire Ferchaud ; communiqués français : nouveaux progrès au nord de l'Ailette, coup de main réussi dans la région de Reims, violente lutte d'artillerie en Champagne débouchant sur une forte attaque allemande, ils ont pu prendre pied dans quelques-uns de nos éléments de première ligne, toutes les tentatives sur Maisons-de-Champagne ont été brisées par nos feux ; communiqué britannique : nos troupes établies plus nord à Doignies et Lagnicourt ; le prix du blé relevé ; 200 000 personnes manifestent à Moscou ; l'approvisionnement du département de la Seine ; caricature de Luc-Cyl, "l'hercule recule"...

29-mars-1917

Source gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France