L'actualité au jour le jour

Nous sommes le 26 octobre 1916

26 octobre 1916 : les hommes des classes 1916 et 1917 travaillant à l’arrière vont devoir rejoindre leur dépôt
Ce jour-là, le Petit Journal publie un petit encart annonçant que les hommes des classes 1916 et 1917 travaillant dans des usines à l'arrière, y compris les spécialistes, vont devoir rejoindre leur dépôt. Et aussi : les Allemands contre-attaquent en vain à Douaumont ; Cernavoda occupée par les Germano-Bulgares ; le port de Constantza aux mains boches ; c'est von Koerber qui succéderait au comte Stürgkh ; les Académiciens d'Espagne à l'Institut de France ; caricature du "Kaiser mécontent de la défense des côtes" ; fraternité d'armes ; communiqués officiels : contre-attaques allemandes au nord de Verdun, toutes deux échouées, le nettoyage du fort de Douaumont terminé pendant la nuit, en journée trois contre-attaques dans la région Haudromont-Douaumont, aucune n'a réussi ; le colonel Messimy promu officier de la Légion d'honneur ; la remise des diplômes des morts pour la Patrie ; l'Angleterre crée un ministère des pensions ; la cavalerie de Salonique rejoint les Italiens débarqués en Albanie ; 1300 kilos de projectiles sur les hauts fourneaux d'Hagondange ; à l'Institut...

26 octobre 1916

Source gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France