L'actualité au jour le jour

Nous sommes le 22 novembre 1915

22 novembre 1915 : les mutilés remplacent les fonctionnaires appelés au front
Ce jour-là, le Petit Journal informe ses lecteurs que les fonctionnaires du ministère de la guerre, aptes au combat partent au front et qu'ils sont remplacés par des mutilés de guerre. Et aussi : "taisez-vous, méfiez-vous, les oreilles ennemies vous écoutent", un récit imaginé par Marcelle Tinayre ; le corps expéditionnaire italien prêt à partir pour l'Albanie ; Un spectateur évoque la famine en Allemagne ; succès anglo-français au Cameroun ; communiqués officiels : actions d'artillerie très vives en Artois, au nord de la Somme et de l'Aisne, deux fourneaux explosés par nos mines à Bolante, un autre au bois des Chevalliers, calem pour le front français en Orient ; les Alliés prennent des mesures d'ordre économique à l'égard de la Grèce ; une formidable détonation jette l'émoi dans la banlieue de Paris ; le général Berthaut évoque les choix militaires ; prouesse d'aviateurs...

 

22 novembre 1915

 

Source gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France