L'actualité au jour le jour

Nous sommes le 14 juillet 1915

14 juillet 1915 : la “Journée de Paris” a commencé hier
Ce jour-là, le Petit Journal évoque la célébration du 14 juillet au travers de la "Journée de Paris" commencée la veille et consistant à récolter des fonds auprès des passants. Et aussi : le charbon ne manquera pas, mais il sera cher, affirme Hippolyte Gomot ; Rouget de l'Isle sera transféré aux Invalides ; paroles d'une autre "Marseillaise" par Georges Trouillot, sénateur du Jura ; la Suède restera neutre, a déclaré M. Brantig, chef du parti socialiste suédois ; nouvel attentat des Boches aux Etats-Unis ; situation militaire : bombardement des lignes françaises et britanniques aux obus asphyxiants en Belgique, canonnade particulièrement violente au nord d'Arras, offensive de l'armée du Kronprintz en Argonne, l'ennemi a attaqué avec des forces importantes, des contre-attaques énergiques de notre part ont ramené l'ennemi en arrière, gain de terrain entre Fey-en-Haye et La Forêt, bombardement par nos avions de la gare allemande de Vigneulles-les-Hattonchâtel, avec carte ; les interprètes de la "Marseillaise", Mlles Marthe Chenal et Madeleine Roch...

 

14 juillet 1915

 

Source gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France