L'actualité au jour le jour

Nous sommes le 17 mars 1915

17 mars 1915 : les enfants-soldats vont être renvoyés du front

Le_Petit_Journal_14-18.jpgCe jour-là, le Petit Journal annonce, presque avec regret, que tous les enfants entre 14 et 16 ans, très nombreux au front, ne pourront plus continuer à se battre et vont être renvoyés dans leurs foyers. Et aussi : comment nous pratiquerons le blocus ; situation militaire :  carte de la région d’Ypres, l’ennemi repoussé de Notre-Dame-de-Lorette, en Champagne nous avons fait exploser un fourneau de mines, quelques progrès au nord de Beauséjour, contre-attaques allemandes repoussées entre le Four-de-Paris et Bolante, ainsi qu’à Vauquois ;  témoignage de la vie à Valenciennes, occupée par les Allemands ; la croisade des volontaires grecs ; l’Allemagne reconnaît la perte du “Dresden” ; l’Allemagne et l’Autriche conspués par le peuple italien ; l’incendie de l’exposition de Bruxelles en 1910 était la faute des Allemands ; le patriotisme des Allemands est outrancier ; le “Grand Turc” à la recherche d’une résidence ; notes d’une infirmière anglaise…

17_mars_1915.jpg

> Chaque jour, nous vous proposons de découvrir un extrait de la Une du “Petit Journal”, quotidien parmi les plus lus de son époque, un siècle précisément après sa publication, afin de vivre comme vos ancêtres l’actualité de leur temps.
Cet extrait provient du site de la Bibliothèque Nationale de France, Gallica. Vous pouvez retrouver chaque numéro complet sur cette page, et appréhender ainsi la totalité de l’actualité du jour avec ses faits divers et autres. Les suppléments du dimanche sont accessibles sur cette page.

Source gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France