L'actualité au jour le jour

Nous sommes le 17 janvier 1915

17 janvier 1915 : il faut positiver

Le_Petit_Journal_14-18.jpgCe jour-là, le Petit Journal, via “Un spectateur”, fustige le défaitisme incarné par M. Broidunoir. Et aussi : patriotisme et endurance ; situation militaire : l’ennemi a réoccupé les tranchées qu’il avait perdues à Notre-Dame-de-Lorette, résultats d’artillerie appréciables à Soissons et Reims, échec d’une attaque allemande à Flirey ; un destroyer français dans les Dardanelles ; la démission du comte Berchtold ; mise au point concernant notre production betteravière ; photo de militaires de “l’armée belge (qui) poursuit vaillamment la lutte” ; l’offensive des Russes dans la Prusse Orientale ; “Priez pour Lui”, nouvelle fantaisie rimée de Hugues Delorme ; bluff de la station de radiotélégraphique allemande Norddeich ; bulletin de la guerre : succès locaux et combats d’artillerie à notre avantage sauf à Notre-Dame-de-Lorette, pas d’importantes nouvelles du front russe…

17_janvier_1915.jpg

> Chaque jour, nous vous proposons de découvrir un extrait de la Une du “Petit Journal”, quotidien parmi les plus lus de son époque, un siècle précisément après sa publication, afin de vivre comme vos ancêtres l’actualité de leur temps.
Cet extrait provient du site de la Bibliothèque Nationale de France, Gallica. Vous pouvez retrouver chaque numéro complet sur cette page, et appréhender ainsi la totalité de l’actualité du jour avec ses faits divers et autres. Les suppléments du dimanche sont accessibles sur cette page.

Source gallica.bnf.fr / Bibliothèque nationale de France